Accueil > MEMORIES > Alger

Alger



Alger

Alger est une ville envoûtante. La ville n'a rien perdu de son charme d’autrefois et se modernise continuellement.


 
A la fois tournée vers le passé à travers son architecture, qui rappelle indéniablement les siècles de colonisation française passée, et vers le futur grâce à l'édification du nouveau terminal d'aéroport, ses nouveaux centres commerciaux, son tramway moderne et sa mosquée immense en construction. Alger est une ville de paradoxes et de contrastes.

Immersion culturelle dans La Casbah

 

La Casbah d'Alger figure parmi les premières choses à voir lorsqu'on cherche quoi faire à Alger. Ancienne citadelle située dans la partie basse de la vieille ville, elle garde un charme tout particulier.
Entre ses ruelles, ses artisans, les plaques commémoratives, sa vue sur la ville, mais aussi certains lieux comme le Musée National des Arts, il y a toute une ville dans la ville à la Casbah d'Alger. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, impossible de visiter Alger sans avoir arpenté ses rues.

Le jardin d'essai d'Alger pour une pause au vert

 
Très réputé et situé dans le centre d'Alger, le Jardin d'Essai est un jardin botanique qui comporte plus de 3 000 essences différentes, certaines étant très rares. Véritable « Central Park » d'Alger, le Jardin d'Essai est classé parmi les dix plus beaux jardins du monde. Il serait dommage de visiter Alger sans faire un détour par ce lieu.

Une visite historique avec le palais des Raïs

 
Monument historique, le Palais des Raïs est surtout un témoignage architectural attestant du prolongement de la Casbah jusqu'à la mer, à l'époque ottomane. Avec une très belle architecture, le palais des Raïs marque aussi la volonté de préserver un héritage historique de la part de la ville, il est à voir.

La basilique notre dame d’Afrique

 
Si Alger recèle de beaux bâtiments, elle n'est pas en manque de lieux de cultes, comme par exemple Notre Dame d'Afrique. La basilique de Notre Dame d'Afrique est une basilique catholique située à proximité de l'Ambassade du Vatican. Lieu de culte, c'est aussi un très beau bâtiment qui surplombe la mer.

La mosquée Ketchaoua

Bâtie en 1436 par la tribu Rebai, la mosquée de Ketchaoua fut convertie en église catholique en 1832 sous le nom de la cathédrale Saint Philippe, avant de redevenir une mosquée en 1962, au moment de l’indépendance.


Côté cuisine :

La chorba : c’est la soupe traditionnelle algérienne, servie en tout début de repas. Elle est à base de viande de mouton, de légumes, de tomates, d’épices et de vermicelles roulées à la main (ou de grains de blé dans la chorba frik). On y ajoute généralement quelques gouttes de jus de citron.



Les bricks : feuilles pliées en carré ou en triangle. On y ajoute aussi un œuf, ainsi qu’une purée de pommes de terre.


- Les boureks : ce sont des rouleaux de feuilles de bricks farcis avec une préparation à base de viande hachée, d’épinards, etc.



Les makroudhs (losanges de semoule fourrés aux dattes et trempés dans du miel)


0 article(s)