Accueil > MEMORIES > Franca Sozzani

Franca Sozzani



FRANCA SOZZANI

La rédactrice en chef du Vogue italien, Franca Sozzani, est le porte-drapeau d'une mode qu'elle a fait naître à Milan et qui s'exporte depuis plus de trente ans. Une vision dont tous les créateurs soulignent l'importance.




Franca Sozzani née le 20 janvier 1950 (65 ans), est rédactrice en chef de l'édition italienne du magazine Vogue depuis 1988. Volontairement provocatrice, n'hésitant pas à prendre des risques éditoriaux, indépendante, elle a fait de ce magazine une revue d'avant-garde en Italie, et une édition internationale très importante au sein des différentes versions de Vogue dans le monde. Elle est considérée comme l'une des personnes les plus influentes de la mode mondiale.

Elle grandit à Milan et voyage : trois ans en France à Chambéry, un an à Turin, Londres… Finalement, elle revient à Milan, capitale de la mode italienne, finir ses études et apprendre le Russe, langue à la mode à l'époque précise-t-elle.  Elle se marie à vingt ans pour divorcer trois mois plus tard.

Franca Sozzani trouve un premier travail de secrétaire à L'Uomo Vogue, ce qui lui permet de rencontrer la direction de Condé Nast Italia ; on lui propose alors le poste de Rédactrice-assistante à Vogue Bambini. Ce travail ne lui convient pas, elle décide, sur un coup de tête, de partir en Inde ; elle y restera deux mois et sera licenciée à son retour. Elle a 25 ans, passionnée par YSL avec sa ligne de prêt-à-porter rive gauche et, malgré son escapade en Inde, est embauchée dans un nouveau magazine des Éditions Condé Nast, Lei, pour s'occuper de la rubrique mode. Après trois ans, elle en devient rédactrice en chef mais se retrouve un peu perdue dans les responsabilités. Elle décide de partir se former aux États-Unis et rencontre de futurs grands photographes comme Herb Ritts ou Bruce Weber. Deux ans plus tard, elle fera connaissance de Mario Testino. Mais c'est surtout le photographe Steven Meisel qui va façonner années après années l'image de Vogue Italia dans les années suivantes. Elle se marie avec le directeur italien du Club Med, accouche de son fils , puis divorce quelque temps après.

Franco Sartori, le Rédacteur en chef de Vogue Italia meurt, et en décembre 1987, elle est recrutée à l'âge de 37 ans pour entrer chez Vogue Italia. Les deux premières années au sein du magazine sont « les pires moments de ma vie » dira-t-elle : le magazine ressemble alors à un simple catalogue, et les ventes sont mauvaises, la publicité, principal revenu, est au plus bas, les grandes marques françaises de mode n'achetant même pas de pages. Mais les choses changent : de grandes signatures écrivent dans le magazine, la maquette, la typographie sont revus, les plus grands top-models apparaissent dans les pages : les ventes décollent nettement. Franca Sozzani, omniprésente dans toutes les rubriques et qui impose ses points de vue, contrôle tout : elle a rénové le magazine avec Fabien Baron au début, en donnant le pouvoir à l'image et à la photographie. Vogue Italia devient une référence mondiale dans ces années suivantes.

0 article(s)