Accueil > MEMORIES > GAUGIN au Grand Palais

GAUGIN au Grand Palais



GAUGIN au Grand Palais

Le Grand Palais consacre une grande rétrospective à Paul Gauguin du 11 octobre 2017 au 22 janvier 2018. Pour la toute première fois, l'artiste est présenté sous toutes les coutures, lui qui a abordé de nombreux arts avec la même passion. Ainsi, sur un très beau parcours, vous y découvrirez son univers multiple, grâce à 55 peintures, 30 céramiques, 30 sculptures et objets en bois, 15 bois gravés, 60 estampes et 35 dessins. À en perdre la tête !

Lors de la très grande exposition Chtchoukine à la Fondation Vuitton, un seul nom revenait sur toutes les lèvres, celui de Paul Gauguin (1848-1903). C'était en effet un choc de découvrir, côte à côte, plusieurs de ses toiles les plus emblématiques, et de voir à quel point les couleurs choisies étaient formidablement séduisantes, à quel point son dessin était harmonieux ; Matisse et Picasso faisaient presque pâle figure à côté d'un tel génie (!).



Exposition Gauguin l'alchimiste au Grand Palais

Le Grand Palais réjouit donc les amateurs de Paul Gauguin en proposant une gigantesque rétrospective qui explore toute la palette de talents de l'artiste, faisant de lui un alchimiste qui repoussait déjà les limites de l'utilisation des médium.

Présentée de manière chronologique, l'exposition bénéficie de nombreux prêts prestigieux et décrit la carrière de l'artiste de son éveil artistique en Bretagne, avec un clin d'oeil à ses maîtres, Degas et Pissarro, desquels il retint le plaisir de peindre les danseuses et les paysages de Bretagne, puis, l'exposition nous emmène délicatement en voyage avec Gauguin, en contant ses voyages à Tahiti, en Martinique, dans les îles Marquises, où il découvre la richesse d'une nature sensuelle, philosophique.

Les grandes salles du Grand Palais se prêtent facilement à ce dédale d'œuvres, à cette vie riche d'enseignement et de plaisir, et dévoile l'univers artistique et personnel de Gauguin dans ses recherches d'art total...Sur près de 3 étages, 250 réalisations de Paul Gauguin pour une très belle rétrospective, assez complète, surtout grâce à l'audioguide.

C'est simple, Gauguin trouve une raison d'être dans les îles, et en en 1901, Gauguin s'échappe du monde "habité" pour s'exiler dans l’archipel reculé des Marquises, où il construit une « Maison du Jouir », une bâtisse inspirée des maisons maories avec une belle symétrie et des motifs féminins sur la devanture, qui nous accueille avec les maximes « Soyez amoureuses, vous serez heureuses » et « Soyez mystérieuses ».

On en ressort émerveillés par les matériaux utilisés, le bois sculpté et peint, par les couleurs vives qui jaillissent lors de occasion unique de pénétrer dans l'univers intime de l'artiste, et par l'histoire de cette civilisation tahitienne qu'il a adopté, lui parisien de naissance !


Informations pratiques :
Gauguin l'alchimiste au Grand Palais
Du 11 octobre 2017 au 22 janvier 2018
Ouvert de 10h à 20h sauf le mardi, nocturne les mercredis, vendredis et samedis de 10h à 22h
Tarifs : 14 € (plein), 10 € (réduit), pass famille 38€.

Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
0 article(s)