Idée Sortie

Thierry Mugler au musée des Arts Décoratifs de Paris

Après Jean-Paul Gaultier au Grand Palais ou  Christian Louboutin au Palais de la Porte Dorée, un autre artisan et artiste du monde de la mode va bénéficier d’une exposition qui lui sera consacré, Thierry Mugler. La rétrospective Thierry Mugler : Couturissime est en effet attendue au Musée des Arts décoratifs de Paris à partir du 22 octobre 2020, après avoir déjà fait escale au Musée des Beaux-Arts à Montréal en mars 2018 et investi les villes de Munich et Rotterdam. 

Direction Paris donc pour le couturier dont on retrouvera quelques 140 tenues qu’il a confectionnées entre 1973 et 2001, des créations qui mettent en avant non seulement le corps féminin, mais aussi qui donne à les voir de manière sculpturale, chimériques et futuristes, en somme, fantasmagoriques.

Cette exposition qui retrace l’œuvre d’un créateur à l’imaginaire singulier, qui a révolutionné la mode et la haute couture a été présentée en première mondiale au MBAM en 2019.


Avec éclat, cette étape parisienne signe le retour de cet immense créateur dans la ville où il a connu tous les succès, couturier visionnaire, photographe, inventeur de parfums et homme de spectacle. Des années 1970 jusqu’à la page de la mode tournée en 2002, Thierry Mugler s’est imposé comme l’un des couturiers les plus audacieux, les plus inventifs de son temps, allant jusqu’à incarner l’image même des années 1980 grâce à une silhouette graphique d’une force remarquable. Dans les années 1990, il contribue puissamment à la renaissance de la haute couture par ses collections et son sens de la mise en scène de défilés spectaculaires et de photographies grandioses, alliés aux mannequins les plus iconiques, de Jerry Hall à Iman.


Le Musée des Arts Décoratifs  lui rend ainsi hommage grâce au partenariat du Musée des beaux-arts de Montréal : loin d’une rétrospective classique, c’est toute la vie et l’énergie, dont à la fois Thierry Mugler et Manfred sont synonymes, qui sont ici mises à l’honneur dans les espaces rénovés et amplifiés des galeries de la Mode Stephen et Christine Schwarzmann du Musée des Arts Décoratifs.


On retrouvera également des croquis, des photographies (un art dans lequel il excelle depuis une quarantaine d’années et pour lequel il a publié de nombreux ouvrages), des parfums, mais aussi des exemples de ses différentes collaborations artistiques. Il est ainsi réalisateur de courts-métrages, de publicités, de clips vidéo (notamment pour George Michael), a créé les costumes de scène de la première tournée de Mylène Farmer en 1989, a collaboré avec le Cirque du Soleil en 2002, a conseillé artistiquement la star internationale Beyoncé, monté une revue de cabaret (Mugler Follies), ainsi que le spectacle The Wyd en Allemagne, considéré comme le spectacle le plus cher au monde. On lui doit également des costumes pour des pièces telles que Macbeth à la Comédie Française, ou la comédie musicale Emilie Jolie. C’est donc un artiste complet dont on pourra admirer le travail cet automne. 


A visiter du 22 octobre 2020 au 4 avril 2021
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris