Votre panier
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche
Accueil > MEMORIES > Julie De Libran   

Julie De Libran



JULIE DE LIBRAN

Julie de Libran née le 23 février 1972 à Aix-en-Provence, est une créatrice de mode française.
Elle a grandi à Vernègues, un village proche des Baux-de-Provence. À l’âge de huit ans elle s’installe aux États-Unis avec sa famille ; elle y vit en Californie jusqu’à la fin des années 1980 : expérience qu'elle qualifie de
« choc culturel ». Très jeune, elle développe son intérêt pour la mode, la création et le design et à l’adolescence elle commence à dessiner ses propres modèles qu’elle fait réaliser par une couturière.

En 1990, Julie de Libran part étudier le design et le patronage à l’Istituto Artistico dell’Abbigliamento Marangoni à Milan en Italie. Puis elle étudie le drapage à l’École de la chambre syndicale de la couture parisienne à Paris.



 
De 1991 à 1994, elle travaille à Milan auprès de Gianfranco Ferré, sur les marques Gianfranco Ferré et Dior. Elle collabore avec Gianfranco Ferré sur ses collections de haute couture et elle dessine les collections des marques Oaks by Ferré et Ferré Jeans Collection. En 1994, elle dessine à Paris les collections de prêt-à-porter féminin de Jean-Charles de Castelbajac.

En 1996, elle rejoint la marque Versace en Italie. Elle assiste Gianni Versace, puis Donatella Versace sur leurs collections de prêt-à-porter féminin et sur la marque de haute couture Atelier Collection dont les modèles sont présentés à Paris.

À partir de 1998, elle prend la direction de la création de la marque Prada. Pendant plus de dix ans elle est responsable du prêt-à-porter féminin, de la lingerie, ainsi que des célébrités et VIP. Travaillant auprès de Miuccia Prada, elle aide à installer la marque italienne sur le segment des célébrités et de l’évènementiel. En 2003 elle s’occupe de la mise en place du studio et de l’atelier Prada à Paris.

En 2008, elle s'installe à Saint-Germain-des-Prés et pendant six ans, elle est la directrice créative du prêt-à-porter féminin et directrice de studio de la marque Louis Vuitton. Elle travaille étroitement avec Marc Jacobs sur la création du prêt-à-porter féminin  et des accessoires, ainsi que sur les campagnes de publicité et les défilés. Elle est la créatrice de la ligne Icônes de l’été 2014, inspirée de la designer Charlotte Perriand, ainsi que des collections croisières et pré-automne. Le journal britannique The Telegraph l’appelle « l’arme secrète de Louis Vuitton ».

En janvier 2014, elle crée sa propre marque portant son nom. Quelques mois plus tard, elle est nommée à la tête de la direction artistique de Sonia Rykiel en remplacement du Canadien Geraldo da Conceicao. Elle y supervise toutes les gammes, y compris la ligne Sonia by Sonia Rykiel, les accessoires, les objets de décoration et vêtements pour enfants.

Sa première collection printemps-été 2015 pour Sonia Rykiel est présentée à Paris en septembre 2014, les rayures et autres marques de fabrique de Sonia Rykiel, sont présentes. Sa pré-collection automne-hiver 2015, est présentée à New York en janvier de l'année suivante. Son second défilé pour la collection automne-hiver 2015-2016 a lieu en mars 2015 dans la boutique Sonia Rykiel du 175 boulevard Saint Germain à Paris. Pour l'occasion, en collaboration avec l’éditeur Thomas Lenthal et l’artiste André, de son véritable nom André Saraïva, elle métamorphose la boutique en bibliothèque remplie de plus de 50 000 livres.


Pour la prochaine saison estivale, la marque prend un nouveau tournant. Nouveau logo, nouveau nom (« Rykiel Enfant » passe à « SONIA RYKIEL PARIS »). A travers cette nouvelle appellation, la maison souhaite ainsi montrer une volonté de réaliser ces collections en cohérence avec les lignes Sonia Rykiel.

Toujours moderne et chic, la ligne printemps-été 2016 dédiée aux plus petites s'inscrit dans le style de la petite Parisienne d'aujourd'hui. Le tout agrémenté d'une touche ludique.  La maison de luxe associe le noir à des variations de couleurs, avec du rose pivoine ou poudré, du rouge coquelicot, du jaune, ou encore du bleu. Le tout mêlé aux rayures iconiques de Sonia Rykiel. Les imprimés sont également très présents, sous la forme de fleurs, de carreaux, ou de motifs enfantins (monstres, fruits, et dessins signés de l'artiste graffeur André Saraïva). Les matières sont chics et raffinées. On trouve du jersey, de velours, de la soie lisse ou froissée, ou encore du tulle et du marabout. Le denim est également de la partie, décliné en salopette.

La marque fait également savoir que les lignes enfants SONIA RYKIEL PARIS seront à l'avenir entièrement dessinées par Julie de Libran, directrice artistique de Sonia Rykiel. Un changement qui prend effet pour la collection printemps-été 2016.


Recevez nos offres
Je m'abonne
Je me désabonne






          
         


Myfashionlove © tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK