Accueil > COUP DE COEUR > Passages secrets de Paris

Passages secrets de Paris



Les plus beaux passages secrets de Paris

Parfois couverts, parfois fleuris, parfois carrelés ou pavés, animés ou complètement abandonnés, la capitale Française regorge de petits lieux sympas et chaleureux qui vous téléporteront à une autre époque. Comme des petits secrets dans des ruelles et des passages oubliés, c’est avec enthousiasme et curiosité que nous vous faisons découvrir certains lieux de l’ancien Paris.

Le passage de l’Ancre




Véritable coup de cœur pour cette ruelle à peine visible depuis la rue, le passage de l’Ancre se distingue des galeries tape-à-l’œil : par son nom féérique mais surtout par ses cascades de plantes et une petite boutique de parapluie qui apporte un supplément de magie au lieu.



Un passage secret que de nombreux touristes, et même des Parisiens, côtoient tous les jours sans jamais l'emprunter.
Pour y accéder, rendez-vous au 223 rue Saint Martin, 75003 Paris ou passez par la rue de Turbigo.

Passage du Grand-Cerf, Paris 2è (145 rue Saint-Denis / 8 rue Dussoubs)
 

Construit dans les années 1825, ce passage sera vite supplanté par d’autres à proximité, plus luxueux, et délaissé pendant près d’un siècle. Aujourd’hui, il a été réhabilité et on y trouve des commerces sympas et branchés dans un univers hyper harmonieux.

Passage Brady


Surnommé Little India, cette ruelle peu connue du public accueille restaurants indiens, boutiques de tissus et d’épices de toutes les couleurs, le tout dans l’ambiance douce et paisible loin de l’agitation de la ville.
Il se trouve entre le boulevard de Strasbourg et la rue du Faubourg Saint-Denis.

Galerie Vivienne
Entre la verrière, les moulures, les couleurs, le carrelage cette galerie est merveilleusement dépaysante.
Elle se trouve en face des Jardins du Palais-Royal au 4 rue des Petits Champs.



Galerie Véro Dodat
La Galerie Véro Dodat est la représentation d’un chic parisien d’une autre époque. Elle a pour particularité son côté sombre, un vrai jeu de perspective brillamment imaginé, entre le carrelage et la hauteur du plafond, qui lui donne cette allure élancée.
 

Vous pouvez vous y rendre en passant par la rue Jean-Jacques-Rousseau à l’est et la rue du Bouloi à l’ouest.

Passage des Panoramas, Paris 2è (10 rue Saint-Marc / 11 boulevard Montmartre)


Ouvert en 1799, c’est l’un des plus anciens passages couverts parisiens qui à cependant succombé à l’abondance d’enseignes. C’est ici que vous trouverait Le théâtre des Variétés , quelques restos, mais surtout c’est un lieu dont raffolent les collectionneurs de timbres.

0 article(s)