Accueil > MEMORIES > Tendances phares A-H 2019-2020

Tendances phares A-H 2019-2020



Les tendances phares automne-hiver 2019-2020

L’hiver 2019 sera contrasté. D’un côté, une certaine idée de l'élégance, hommage au charme pas si discret de la bourgeoisie française. De l’autre, un souffle punk, dressant le portrait d’une féminité rebelle, se moquant des conventions. Deux influences aux antipodes, se retrouvant autour d’une idée : celle de célébrer la femme d’aujourd’hui plutôt que de la rêver. Zoom sur les tendances qui vont faire l’automne-hiver 2019-2020.

Tailoring
La tendance du tailoring annonce le grand retour du costume coordonné ou décoordonné, un citywear statutaire plus engagé au détriment du sportswear qui semble s’atténuer cette saison. Avec une saison sous influence androgyne, le smoking fait – évidemment- son come-back. Oui, mais en version couture, relevé de détails chicissimes de manches, d’épaules et de paillettes. La nouvelle version du soir.

De gauche à droite : Alexander McQueen, Celine par Hedi Slimane, Givenchy

Bourgeoisie
Autre retour en force, la tendance de la bourgeoisie ou « néo-bourge », soit une allure négligemment rétro-chic aux influences seventies, qui joue avec une séduction ultra-féminine, que l’on déclinera de jour comme le soir.
A l’opposé, plus rebelle et dark mais toujours chic, la tendance à un glamour émancipé, conquérant, dans un registre rock-punk ou sexy. L’idée ? Revenir aux vraies valeurs de l'élégance après des saisons de mode conceptuelle. En tête de liste, un profil bourgeois tout droit sorti de la fin des années 70 et du début des années 80. Jupe-culotte, blazer, pantalon à plis, tailleur, trench... Assurément une garde-robe cohérente, parfaitement coupée, où seule compte l’envie irrésistible de s’habiller.


De gauche à droite : Balenciaga, Celine par Hedi Slimane, Burberry

Tendance épaules réinventées
Les épaules sont un atout de taille, exaequo avec le décolleté. Dénudées ou ultra volumineuses, elles deviennent la condition sinequanone de tenues plus glamour que jamais.
On adopte : le one shoulder alias une seule épaule couverte, les épaulettes version années 1980 ou encore les matières rigides pour des cols extravagants, comme Penelope Cruz au show Chanel.
Toutes les possibilités du volume : qu’on parle d’une obsession traduite en vestiaire architecturé, d’un délire conceptuel ou d’un come-back 80 triomphant, les épaules carrées étoffent le vêtement, pour mieux le réinventer.


De gauche à droite : Saint Laurent par Anthony Vaccarello, Y/Project, Givenchy

Preppy
Ce look de bonne famille mi-sporty (teddy, cargo, chaussures de voile), mi-bcbg (cravate, jupe-culotte, tweed, mocassins) revient en force, bon filon exploité par les créateurs en version collège international, pulsé de tendances d'ailleurs.
 De gauche à droite : Etro, Gucci, Celine par Hedi Slimane

Dominatrix

Du noir, du cuir, des laçages et des corsets… Les robes de l'hiver se donnent des airs néo-maîtres aux accents sexy, et - osons-le - dominateurs.

De gauche à droite : Alexander McQueen, Louis Vuitton, Versacea

Tendance lingerie
Le satin et les robes fluides seront à l'honneur pour la saison prochaine. Chez Ermanno Scervino, on porte la nuisette en ville sous un grand manteau oversized, ou encore version robe en soie et col claudine contrastant.
On adopte : le déshabillé comme veste, la robe légère à bretelles sur un tshirt blanc ou un col roulé pour l'hiver, la dentelle comme bordure, sur des robes ou des chemises en popeline de coton.
On le sait, l’underwear ne se cantonne pas qu’à la nuit. Et s’upgrade pour le jour de variations sensuelles, de détails boudoirs rétro-vintage, de dentelles et d'effets nuisettes dédramatisés.


De gauche à droite : Fendi, Chloé, Burberry

Pour la saison prochaine, les défilés ont donné le tempo des bons looks à adopter. Années 1980, épaules XXL, lingerie de jour, tendance néo-bourge , Preppy ou encore tailoring: on ose tout pour des tenues chic et décalées !
0 article(s)