Votre panier
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche
Accueil > MEMORIES > Vinyle   

Vinyle



LE VINYLE

Découvert par un physicien français au 19ème siècle, le vinyle a commencé à faire l'objet d'expériences dans les années 1930. Pendant la guerre, du fait des difficultés d’approvisionnement de certaines matières premières, la recherche s’est concentrée sur l’utilisation du vinyle comme substitut au caoutchouc. Les utilisations industrielles du vinyle ont commencé à se multiplier après la seconde guerre mondiale. Le premier revêtement de sol en vinyle Tarkett a vu le jour en 1947, en Suède.

Pour cette nouvelle matière, les années 1950 furent celles de la créativité et de l'expérimentation. Les caractéristiques du vinyle (excellente résistance, souplesse, possibilités en matière de design)

Les entreprises nord américaines et européennes ont alors commencé à fabriquer des revêtements de sol en vinyle. En France, Sommer (l’une des entreprises à l’origine de Tarkett) commercialisa son premier revêtement de sol Tapiflex. Nous avons commencé à recycler dès 1957. Cette capacité de recyclage a permis de réduire la quantité de déchets finissant dans les décharges.

Les années 60 ont été synonymes de popularité croissante pour le vinyle, qui était alors utilisé partout, des matériaux de construction aux composants automobiles ou emballages alimentaires, en passant par le matériel médical et même les vêtements.

Dans les années 60, la conquête de l’espace fascine l’être humain. Les designers de mode, eux, y verront une nouvelle source d’inspiration.
En 1964, Pierre Cardin présente sa collection Space Age. Il introduit des robes futuristes aux motifs géométriques, coupées dans des matières synthétiques. Il est d’ailleurs le premier à utiliser le vinyle comme matière première dans ses créations.

Le vinyle fait son come-back pour la collection hiver 2016

De gauche à droite : Emilia Wickstead, Topshop, la Maison Martin Margiela, Julien Macdonald

Plus pop que le cuir, le vinyle cherche lui aussi la lumière. Chic et sensuelle, cette matière sexy de notre silhouette de jour. Les plus frileuses opteront pour des accessoires, là où les fashionistas les plus audacieuses choisiront des pièces fortes comme un trench ou une jupe crayon. Emilia Wickstead le revisite dans une robe longue au style graphique et minimaliste, Topshop comme la Maison Martin Margiela  l’utilise pour rebooster des pièces classiques. Tandis que, Julien Macdonald accentue son côté provocateur et sexy dans les accessoires.



Avec une collection totalement déjantée, Jeremy Scott crée des tenues aux motifs enfantins, aussi fou les uns que les autres. Le vinyle est présent dans la majeure partie de sa collection jupe, top, ciré. Il nous renvoie dans un monde imaginaire, plein de couleurs et de fantaisie avec des mannequins qui ressemblent à des marionnettes.


Recevez nos offres
Je m'abonne
Je me désabonne






          
         


Myfashionlove © tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK